Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Pouliguen - Saison culturelle 2022-2023 : Spectacle de Marc Jolivet - Vendredi 4 novembre 2022

Le Pouliguen - Saison culturelle 2022-2023 - Spectacle de Marc Jolivet, Salle André Ravache, le vendredi 4 novembre 2022 à partir de 20h30 - Dans ce spectacle, il mêlera humour et musique, accompagné de 4 musiciens. Il rendra hommage à Guy Bedos, avec des extraits de ses plus célèbres sketches.

Marc Jolivet est de retour avec un nouveau  spectacle musical : Que la fête recommence ! Un spectacle riche en sérotonine, l'hormone du bonheur...
 
Il est le coach du nouveau - ou de la nouvelle - président(e), qui l’appelle chaque soir, il dialogue avec sa voiture (trop) intelligente, il commente l'actualité locale et internationale, il célèbre non plus les Césars, mais les Brutus, il démontre de façon implacable la mort du second degré.
Il chante, il danse, il délire, le monde change, pas lui !
Informations - Mairie Le Pouliguen au 02 40 24 34 44
Vendredi 4 novembre 2022 à partir de 20h30, Salle André Ravache, 44510 Le Pouliguen
Tarifs : 20,00 € (tarif plein) / 17,00 € (tarif réduit) / 8,00 € moins de 12 ans, demandeur d'emploi et accompagnateur PMR)
____________________________
Saison culturelle Le Pouliguen. Le programme complet
Vendredi 30 septembre : le Chœur d’Angers Nantes Opéra (ouverture de saison).
Vendredi 14 octobre : La Famille Bijoux par le Théâtre 100 Noms.
Vendredi 4 novembre : Marc Jolivet avec son spectacle Que la fête commence.
Vendredi 9 décembre : Le Malade Imaginaire revisité par le Théâtre 100 Noms.
Vendredi 13 janvier : Gil Alma et Benoît Joubert (ré)unis.
Samedi 11 février : La troupe irlandaise Avalon Celtic Dances.
Vendredi 10 mars : le Grand Orchestre du Splendid.
Vendredi 14 avril : Le Prénom par le Théâtre 100 Noms.
Vendredi 5 mai : la Philharmonie des Deux Mondes.
Entre le 15 et le 21 juin : Fête de la musique (clôture de saison).
 
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article