Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pririac sur Mer / Village de Saint Sébastien - La chapelle Saint Sébastien

La chapelle se situe dans le village de Saint-Sébastien, commune de Piriac-sur-Mer. Fondée en 1543 par Pierre Le Couaillon, elle est dédiée à Saint Sébastien, saint protecteur de la peste et des épidémies.

La fondation du village de Saint-Sébastien remonterait au XIIIe ou XIVe siècle. Il est à l'origine une extension et dépendance de l'important village voisin de Kéroudigué, fondé par les religieux de l'abbaye Saint-Sauveur de Redon pour y loger leurs métayers.

Jusqu'à la Révolution française, un chapelain réside dans le village, dans une maison appelée "Vieille Cure". Les archives donnent le nom de trois de ces chapelains successifs : Messire Lenormand, mort en 1709, Messire Henry Lorans, mort en 1720 et Messire Le Daudec, mort en 1767, à l'âge de 75 ans après plus de quarante ans de ministère.

En 1817, au moment du rétablissement du culte catholique, les frairiens de Saint-Sébastien s’engagent financièrement pour réparer la toiture entièrement délabrée.

En 1841, les habitants s'opposent à l'unanimité, avec le conseil de fabrique et la majorité du conseil municipal, à la démolition de leur chapelle, demandée par M. Aiguilié, sous-préfet de Savenay, en raison du tracé de la nouvelle route reliant Guérande à Piriac. C'est la route qui est finalement déviée.

La chapelle appartient aux habitants de Saint-Sébastien jusqu'en 1905, date à laquelle sa propriété est transférée à la commune de Piriac, en application de la loi de séparation des Églises et de l'État.

Si la chapelle est maintenue, elle est cependant raccourcie du côté du bourg et un contrefort est supprimé du côté opposé, le long de la route. En 1936, le maire de Piriac Henry Quilgars, aidé par des subventions, réalise d'importants travaux de réparation et consolidation.

A l’intérieur, une curiosité usuelle en Bretagne qu’on retrouve jusqu’en Saintonge : un banc de pierre court le long des murs de la nef jusqu’au chœur. Deux jolies statues, une en bois de Saint Sébastien qui daterait du 17ème siècle et une en pierre polychrome d’une vierge à l’enfant du 18ème siècle, encadrent l’autel à chaque angle du chœur. Le chemin de croix date de 1937.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article