Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pornichet - Le Théâtre de la Réplique nous fait un caprice à Quai des arts - 25 janvier au 2 février 2020

Pornichet - La troupe du Théâtre de la Réplique vous propose leur nouvelle pièce "Les caprices d’Eugénie" du 25 janvier au 2 février 2020, à Quai des arts.

"Les caprices d'Eugénie", une pièce d'Isabelle Oheix : "Les gens honnêtes sont ennuyeux à mourir" : telle est la devise d'Eugénie, dynamique septuagénaire au caractère bien trempé. Au diable les bonnes manières et le "politiquement correct", Eugénie veut s'amuser ! Et quoi de plus distrayant que de faire tourner en bourrique une fille et un gendre confortablement installés dans leur petit univers bourgeois ?... Frappez les trois coups, Eugénie entre en scène..." Metteuse en scène Catherine Debiard

Les représentations :

Samedi 25 janvier à 20h30
Dimanche 26 janvier à 15h
Vendredi 31 janvier à 20h30
Samedi 1er février à 15h
Dimanche 2 février à 20h30
Quai des Arts, 2 avenue Camille Flammarion 44380 Pornichet
 
Une partie de la recette est reversée à l’amicale laïque pour contribuer au financement des sorties scolaires, des projets pédagogiques, et des rencontres chorales de l’école… Spectacle à voir en famille.
La billetterie sera ouverte à partir du mardi 14 janvier 2020 : mardi, jeudi, vendredi de 16h à 18h30 ; mercredi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30 ; samedi de 10h à 12h30
Tarif plein : 7€
Tarif réduit : 5€
Renseignements au 06 89 43 21 41 ou 06 21 16 19 24
© Ouest-France Troupe Théâtre de la Réplique
 
Extrait de l'article Pornichet. Pour Noël, n’hésitez pas, faites un gros caprice !, 12 décembre 2019, Ouest-France
 
"La troupe pornichétine se retrouve deux fois par semaine pour répéter la pièce qu’elle jouera fin janvier à Quai des Arts : Les caprices d’Eugénie, d’Isabelle Oheix... Chez les acteurs, le travail a commencé en septembre sous le regard bienveillant de la metteuse en scène. Catherine Debiard explique que "la pièce doit être choisie chaque année avant le 1er mai, pour être intégrée dans le calendrier de Quai des Arts"...
Les hommes et les femmes de l’ombre au turbin ... Et c’est là qu’interviennent ceux qui travaillent en coulisse, "les hommes et les femmes de l’ombre", ceux et celles que l’on ne voit pas, mais qui font un travail remarquable, indispensable au bon fonctionnement d’une pièce de théâtre. Bernard s’occupe de la décoration des structures et participe à la réalisation des panneaux amovibles qui resservent d’une fois sur l’autre. "Cette année est particulière, car il a fallu tout refaire ; et encore, nous ne fabriquons plus les meubles dont nous avons besoin, on nous les prête. Cela fait du travail en moins", assure-t-il.
De leur côté, Charlène et Jean-Eudes ont une solide formation en menuiserie et ébénisterie. "J’ai été apprenti à l’âge de 13 ans et demi, en travaillant du lundi matin au samedi soir. Quand j’ai commencé, mon patron a dû m’installer des cales pour que j’atteigne les établis, car j’étais bien trop petit" se souvient jean-Eudes, qui a intégré la troupe en 1969. À eux trois, ils réalisent les décors qui vont combler un espace de 12 m sur 10 m. Bravo les artistes !"

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article