Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Pouliguen - Retour sur le festival A Nau voix, édition 2019

Le festival A Nau voix s’est déroulé de vendredi à dimanche. La neuvième édition a, une nouvelle fois, satisfait tous les styles d’auditeurs.

Le festival A Nau voix, manifestation organisée par la municipalité pouliguennaise, est aujourd’hui attendu par de nombreux amateurs de chant et de musique.

Les nombreux spectateurs du premier concert, donné vendredi soir, par la chorale Les Embruns, dans une église Saint-Nicolas comble, ont longuement applaudi choristes, musiciens et solistes, pour leur excellente interprétation des Requiem de Salieri et de Mozart.

Cent cinquante personnes y ont eu accès, samedi soir, ainsi que dimanche matin.

Samedi, en fin d’après-midi, cent seize spectateurs ont investi la salle du cinéma Pax, qui projetait gracieusement Ray, le film sur la vie de Ray Charles, réalisé par Taylor Hackford.

La palme du festival décernée à Sanseverino - À l’arrivée de Sanseverino et du quartet Tangomotán, l’atmosphère s’est chargée d’électricité. L’artiste, très à l’aise, gentiment moqueur, distillant ironie et humour noir, a vraiment enflammé son auditoire, alternant morceaux puissants de rock sur fond de tango et soli de guitare électrique.

Les cinq musiciens ont terminé leur concert en apothéose, devant le public debout. Sanseverino et Tangomotán ont joué à guichets fermés, devant 400 spectateurs. Ce neuvième festival peut vraiment être considéré comme un succès.

Extraits de l'article Le Pouliguen. Le festival de chant toujours sur la bonne voix , 1er octobre 2019, Ouest France

Le Pouliguen - Retour sur le festival A Nau voix, édition 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article