Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule - Palmarès - novembre 2019

Le palmarès 2019 du Festival du cinéma et musique de film de La Baule - "Lola vers la mer" a décroché trois prix dimanche soir dont celui du meilleur acteur attribué à Benoît Magimel.

Le prix du public est décerné à Nicolas Bedos pour  La belle époque.

Le prix du meilleur film à Tu mérites un amour : Le jury, présidé par le réalisateur André Téchiné et composé des actrices Nadia Farès, Astrid Bergès-Frisbey, du journaliste Patrick Poivre d’Arvor, du compositeur Eric Neveux, du réalisateur Thierry Klifa et du chanteur et musicien Thomas Dutronc, a décerné le prix du meilleur film à Tu mérites un amour de et avec Hafsia Hersi (sortie le 11 septembre dernier).

L’Ibis d’or de la meilleure musique est revenu au compositeur Rone pour La nuit venue de Frédéric Farrucci avec Camélia Jordana (sortie prévue en 2020).

Le jury a décerné trois prix à Lola vers la mer de Laurent Micheli : celui du meilleur scénario, celui du meilleur acteur à Benoît Magimel et celui de la meilleure actrice à Mya Bollaers (sortie programmée le 11 décembre prochain).

L’Ibis d’or du meilleur court-métrage a été attribué au film A l’aube de Julien Trauman  avec  William Baldwin qui avait fait le déplacement à La Baule.
 
Pour la première fois cette année, a également été remis le prix Révélation jeune talent.  Il a été décerné à Louis Chenu, actuellement élève du Conservatoire national supérieur de musique (CNSM) de Lyon.

Ibis d’or à Pierre Richard, William Baldwin et Gabriel Yared

___________________________________________________________________________

Un air d’Hollywood au prochain Festival du cinéma de La Baule - Le Festival du cinéma de La Baule reçoit les acteurs William Baldwin (Backdraft) et Astrid Bergès-Frisbey (Pirate des Caraïbes). Le réalisateur André Téchiné préside le jury de ce 6e festival du cinéma et de musique de film de La Baule, du 6 au 11 novembre prochains.
"Par amour pour le Cinéma, par amour pour la Musique "
L’invité d’Honneur de cette 6ème édition sera le compositeur international Gabriel Yared, oscarisé en 1997 pour la musique du film Le patient anglais.
Un hommage lui sera rendu à l’occasion ses 40 ans de carrière avec plus de 100 musiques de films.

 

Gabriel Yared sera le 6ème compositeur honoré par le Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule, après Francis Lai, Michel Legrand, Lalo Schifrin, Vladimir Cosma et Eric Serra en 2018


Parmi les compositions de Gabriel Yared :
Sauve qui peut (la vie) (1980), La lune dans le caniveau (1983), Hanna K. (1983), La diagonale du fou (1984), 37°2 le matin (1986), Beyond Therapy (1987), Camille Claudel (1988), Tatie Danielle (1990), Vincent et Théo (1990), La putain du Roi (1990), L’Amant (César de la meilleure musique de film en 1993), La cité des anges (1998), Une bouteille à la mer (1999), Le talentueux Mr Ripley (1999), Un automne à New York (2000), Retour à Cold Mountain (2003), Azur et Asmar (2006), Tom à la ferme (2013), Chocolat (2015), Juste la fin du monde (2016), Dilili à Paris (2018), The Happy Prince (2018), Ma vie avec John F. Donovan (2019)…
voir la filmographie complète

 

Le Festival rendra aussi hommage, pour sa longue carrière, à Pierre Richard. L'interprète mythique du "Grand Blond avec une chaussure noire", donnera un spectacle musical inédit pour l'occasion. Pierre Richard recevra un trophée d’honneur sous la forme d’un Ibis d’or pour ses 60 ans de carrière.

Sept longs-métrages, mais aussi des courts-métrages et des œuvres de comédiens qui passent derrière la caméra. Il y aura de quoi juger, durant le Festival de cinéma et de musique de film de La Baule, du 6 au 11 novembre.
 
Les longs-métrages en compétition
J’ai perdu mon corps, film d’animation de Jérémy Clapin, musique de Dan Levy.
La belle époque, de Nicolas Bedos, musique de Nicolas Bedos et Anne-Sophie Versnaeyen.
La dernière vie de Simon, de Léo Karmann, musique d’Erwann Chandon.
La nuit venue, de Frédéric Farucci, musique de Rone.
Les éblouis, de Sarah Suco, musique de Laurent Perez del Mar.
Lola vers la mer, de Laurent Micheli, musique de Raf Keunen.
Tu mérites un amour, d’Hafsia Herzi, musique de Nousdeuxtheband7.
 
Les courts-métrages en compétition
Talk, de Romuald Boulanger, musique de Gilles Lukas et Clément Perin.
À l’aube, de Julien Trauman, musique d’Alexandre Chaigniau.
Belle à croquer, d’Axel Courtière, musique d’Erik Wedin.
Bug, de Cédric Prevost, musique d’Eric Pilavian.
5 mn avant, de Christophe Brachet, musique de Romain Trouillet.
Elle s’appelait Baby, de Baptiste Gourden et Mélanie Laleu, musique de Pierre Tereygeol.
Monsieur, de la comédie musicale Queer, de Thomas Ducastel.
 
Les cinq courts-métrages de l’Adami, avec des comédiens aguerris qui passent derrière la caméra :
Relai, de Suzanne Clément.
Avanti, de Mélanie Doutey.
Mon royaume, de Guillaume Gouix.
La maman des poissons, de Zita Hanrot.
Les chiens aboient, de Grégory Montel.
Exposition - Delon/Schneider, un roman-photos
Dans le cadre du Festival du film, l’exposition "Les amants magnifiques" sur Alain Delon et Romy Schneider est proposée. La galeriste Julia Gragnon, parle de leur relation avec quatre photos emblématiques.
Exposition à découvrir jusqu’au 8 décembre à la chapelle Sainte-Anne à La Baule. Entrée libre.
Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule - Palmarès -  novembre 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article